Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45

INTERET DE L'A-OCT POUR FAIRE LE Bilan préopératoire.

OCT et DMLA

Lésions Maculaires autres que la DMLA

OCT de la cornée.

LE CABINET A ACHETE UN ANGIO-OCT DE DERNIERE GENERATION

OCT PAR COHERENCE OPTIQUE SWEPT SOURCE

Cet examen permet de faire une photographie du fond d’œil et un examen très précis de la rétine maculaire, du nerf optique, des vaisseaux de la rétine. Il se fait en quelques secondes, sans dilatation de la pupille. Une dilatation de la pupille peut néanmoins être nécessaire en cas de pupille étroite et de cataracte pour avoir de meilleures images.

OCT et bilan préopératoire de Chirurgie Réfractive.
Avant toute chirurgie réfractive, il faut vérifier que la rétine maculaire, le nerf optique et tout le système visuel sont normaux avant de poser une indication de faisabilité. L'OCT couplé avec une rétinophotographie permet de verifier la normalité du fond de l'oeil et de garder une iconographie en cas de modification à moyen et long terme.
OCT et bilan préopératoire de chirurgie de la cataracte.
L'OCT présente un grand intérêt avant une intervention de cataracte car il vérifie la qualité de la macula dont dépend le résultat de l’intervention. En effet une rétine maculaire anormale avec une DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) atrophique ou « humide », une membrane épi rétinienne, un trou maculaire lamellaire ou tout autre anomalie sera responsable d’un résultat visuel décevant. Il est donc important d’en avoir fait le diagnostic avant la chirurgie pour pouvoir prévenir le patient.Ces anomalies ne sont pas toujours facile à voir derrière une cataracte, c'est dire l'importance d'un OCT qui passe bien à travers la cataracte.
De plus, en cas de DMLA humide débutante, il ne faut pas opérer d’emblée la cataracte mais faire trois injections de Lucentis avant l’intervention pour éviter que l’intervention de la cataracte ne fasse flamber la DMLA. C’est dire l’importance du diagnostic préopératoire.
Enfin une anomalie maculaire est une contre indication à un implant multifocal.
OCT et DMLA
Le diagnostic précoce d'une DMLA humide est très important pour pouvoir instaurer un traitement rapidement. Dès qu'il y a une baisse d'acuité visuelle rapide avec déformation des images, il faut faire un OCT pour avoir le diagnostic.
Lors du traitement consistant en des injections répétées de Lucentis, l'OCT permet de donner la fréquence des injections en fonction des récidives. Il est nécessaire de surveiller de façon rapprochée la DMLA avec l'OCT ce qui est possible bien qu'astreignant car l'OCT est un examen non invasif rapide et non douloureux. Ce traitement représente un gros progrès pour la conservation d'une acuité visuelle correcte après DMLA.
OCT et surveillance postopératoire de chirurgie de la cataracte.
Après l’intervention de cataracte, une baisse d'acuité visuelle d'origine diverse peut survenir. L’OCT permet de faire le diagnostic immédiat en cas d'oedème tel qu'un syndrome d’Irvinne Gass, de tractions vitréennes, ou toute autre cause maculaire expliquant cette baisse d’acuité visuelle le plus souvent très difficile à voir par un simple examen clinique.
OCT et pathologie maculaire autre que la DMLA
La macula peut être le siège d'une DMLA mais aussi d'oedèmes, de membranes épirétiniennes, de trou lamellaire, de tractions vitréennes. L'OCT fait le diagnostic et permet la surveillance de ces pathologies.
OCT et oedème maculaire post thrombose de la veine rétinienne
La principale complication de la thrombose veineuse est l'oedème maculaire qui entraine une baisse d'acuité visuelle. L'OCT permet de le diagnostiquer et de surveiller son évolution en mesurant l'épaisseur et l'étendue de la l'oedème.
OCT et Diabète
La rétinopathie diabétique donne un oedème maculaire, des exsudats intrarétiniens, des hémorragies rétiniennes. L'OCT permet de faire le diagnostic précoce et la surveillance du traitement. Il est couplé avec une rétinophtotographie.
OCT et Glaucome
Le glaucome s'agrave lorsque les fibres optiques allant dans le nerf optique diminuent. L'OCT permet avec le GDX de surveiller l'épaisseur des fibres optiques et d'adapter le traitement.
OCT et pathologie cornéenne.
L'OCT de la cornée permet de mesurer l'épaisseur de la cornée, de visualiser et mesurer un oedème de cornée, de vérifier la bonne position des anneaux pour kératocône dans la cornée, de visualiser une greffe endothéliale profonde.
OCT et Nerf Optique
L'OCT permet d'étudier le nerf optique en cas de glaucome : Il mesure l'atrophie progressive des fibres du nerf optique qui sont cisaillées progressivement par le glaucome. Il permet de faire le bilan et surveiller la non agravation de ce phénomène une fois le traitement instauré .
L'OCT est utile aussi pour visualiser un oedème du nerf optique inflammatoire, tumoral ou secondaire à une hypertension intracranienne. par tumeur intracranienne ou par obésité morbide. Il aide au diagnostic, permet de mesurer l'oedème et de surveiller son évolution.
Rétinophotographie d'une atrophie du nerf optique due à un glaucome OCT d'une atrophie du nerf optique due à un glaucome (même oeil)
Rétinophotographie d'une atrophie du nerf optique due à un glaucome OCT d'une atrophie du nerf optique due à un glaucome (même oeil)